le site qui rassemble l'info libre et diversifiée (168 sources) sur le nucléaire (1113 articles à ce jour) pour vous permettre de voir clair... par vous-même...
Tags
 
Réseaux
Energie et fiscalité - Analyse de la CREG sur la rente nucléaire
Source :
 
Auteur : Olivier Deleuze. Photo : © Elbisreverri

Pour les écologistes, la taxe sur le secteur nucléaire proposée par le ministre Magnette (PS) s’apparente à un fameux cadeau de Noël fait aux producteurs nucléaires.

Dans une lettre transmise ce vendredi à la Commission de l’Economie de la Chambre, la CREG, le régulateur fédéral des prix de l’énergie, a confirmé par son analyse que les producteurs nucléaires peuvent contribuer davantage au budget de l’Etat vu les bénéfices qu’ils font actuellement. La CREG estime en effet entre 2,07 et 2,228 milliards par an les bénéfices indus engrangés par Electrabel et SPE-Luminus.

Lors des discussions concernant les projets de loi « disposition diverses » cette semaine, le ministre de l’Energie Paul Magnette a mis en doute les précédentes études de la CREG et a persisté à défendre une contribution du secteur nucléaire au budget de l’Etat de 250 millions d’euros seulement. Vu les bénéfices perçus par les producteurs nucléaires, il s’agit là d’un véritable cadeau de Noël qui leur est fait. Ecolo et Groen ! ne partagent absolument pas l’analyse du ministre Magnette et ont proposé une taxe sur la rente nucléaire à hauteur d’1,5 milliards d’euros.

Alors que l’Etat belge devra réaliser un effort budgétaire de plus de 20 milliards d’ici 2015, la faiblesse de la position du ministre Magnette est incompréhensible. Pour le groupe Ecolo-Groen, le ministre Magnette devrait consacrer son énergie à négocier une taxe sur le secteur plus forte avec Electrabel et SPE-Luminus au lieu de discréditer la CREG.

Enfin, c’est la troisième fois que la contribution du secteur nucléaire au budget de l’Etat est évoquée dans le cadre des discussions au sujet des diverses disposition de la loi, véritable méli-mélo d’articles sur divers sujets. Pour les écologistes, l’importance des montants perçus indument par le secteur nucléaire chaque année mérite une taxation structurelle fixée une fois pour toute par une loi afin de faire contribuer ce secteur de manière claire et forte au budget de l’Etat et donc aux politiques menées en faveur de l’ensemble des citoyens. Nous avons d’ailleurs déposé une proposition de loi en ce sens.


Retour au début
 
chrono
des thématiques
CREG
Taxe nucléaire : "un cadeau de Saint-Nicolas pour Electrabel"
 

voir (19)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rente
A côté de la propagande éhontée du forum nucléaire - L’irresponsabilité du secteur nucléaire se chiffre en centaines de millions
 
 
Autorités
Belgique : quelques heures pour éviter un nouveau Tchernobyl
 

voir (265)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partis verts
Ecolo : « L’énergie nucléaire est le problème, pas la solution »
 

voir (88)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Opérateur
L’opérateur de la centrale veut rejeter l’eau décontaminée dans l’océan
 

voir (208)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Electrabel
Electrabel prolonge l’analyse de ses réacteurs nucléaires
 

voir (80)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sortie du nucléaire
un site d’Etopia

Nous sommes tous de Fukushima

Le 11 mars 2011, le monde a basculé.

Bercé par la petite musique du lobby nucléaire, nous avions, comme dit Olivier Deleuze, confondu improbable et impossible. Après Fukushima, la réplique qu’on nous sert depuis 40 ans - "le risque zéro n’existe pas" - a pris une autre dimension. Même le premier ministre japonais déclare aujourd’hui que "le Japon a succombé au mythe de la sureté nucléaire".

Lire la suite

A propos des droits d’auteurs
 
 
La contribution
des verts
au débat :
Etopia
ECOLO
Partis verts
GEF
Heinrich Böll Stiftung
 
Notre sélection :
Les incontournables
 
Réseaux
Recherche
Recherche via les 411 tags :

Sources :

 
 
Proposer un article :