etopia
Les accommodements raisonnables comme pistes pour une société plus réellement multiculturelle ?
 
 
Autres articles
Islam, laïcité, radicalisme : contre l’hystérie identitaire
Gauche de la gauche et grandes coalitions
Les accommodements raisonnables comme pistes pour une société plus réellement multiculturelle ?
 
Sujets abordés :
Autres articles
Les accommodements raisonnables comme pistes pour une société plus réellement multiculturelle ?
 
Derniers articles de cette rubrique
Et maintenant ? Ecolo après le 7 juin…
Les accommodements raisonnables comme pistes pour une société plus réellement multiculturelle ?
Efficience, suffisance et démarchandisation
Nourrir l’humanité sans détruire la Planète
Qui fuis-je, où cours-tu, à quoi servons-nous ?
 
mots
publications - Notes, traductions…
L’économie de l’énergie nucléaire : mise à jour
Note de lecture : l’hiver de la démocratie ou le nouveau régime, de Guy Hermet
En finir avec la présidence (française)
Pour un nouvel imaginaire politique
Cours camarade, le vieux monde est derrière toi
publications - Analyses
Forêts wallonnes : Mise en lumière des enjeux de la privatisation
Vers des Partenariats Publics-Communs
publications - Notes, traductions…
Désamorcer l’islam radical
publications - Analyses
La Flandre et la « superdiversité »
Société multiculturelle : l’exemple des accommodements raisonnables au Québec
Voile : Ma tête est à moi
publications - Varia
L’exil de Mériem ou le voyage dans le temps
publications - Questions démocratiques
Au-delà du chahut, l’affaire Chichah comme symptôme
formations - Les conférences
Les accommodements raisonnables comme pistes pour une société plus réellement multiculturelle ?
 
 
Partage
Réseaux sociaux
Forum
en construction
 
 
 
 

Les débats autour du port du voile ont suffisamment montrés que, dans une société traversée par la diversité culturelle et religieuse, il est devenu indispensable de proposer des modèles de gouvernance qui accueille et régule cette diversité dans l’espace public. Pour l’autorité publique, il s’agit de reconnaitre à chaque citoyen une place singulière sans mettre à mal les principes fondateurs de l’organisation collective. Comment y parvenir ? Les québécois, confrontés à cette même nécessité, ont intégré dans leur législation la notion d’accommodement raisonnable. Cette notion juridique permet, sous certaines conditions, l’assouplissement d’une norme afin de contrer une discrimination que celle-ci pourrait créer, au travers d’un processus négocié et qui reste dans les limites du « raisonnable ». De quoi parle-t-on lorsqu’on évoque cette notion ? Quels principes la sous-tendent et quelles en sont les limites ? En quoi cette pratique peut-elle renforcer l’égalité et lutter contre les discriminations et contribuer ainsi à la bonne gestion d’une société plurielle ? Comment et jusqu’où pourrait-on s’en inspirer en Belgique dans le respect et la garantie de la cohésion sociale et la neutralité de l’Etat ?

  • Animation : Nicole Maréchal, ex-ministre et conseillère politique « société » à Ecolo et
  • Zakia Khattabi, députée bruxelloise Ecolo, chercheuse-associée à etopia, militante féministe et consultante diversité.

©©